Libre Arbitre


Chères âmes inspirées,

Voici un texte sur le libre arbitre inspiré par la lecture de Poet Warrior de Joy Harjo et les prochains rendez-vous.


Bonne lecture !

----


Libre arbitre

Plus d’une fois j’ai voulu arrêter. Tout envoyer valser, dire merde.


Mais toujours, l’eau qui s’est retirée revient.


Les tambours me rappellent à eux et m’ancrent, les mots coulent de mes doigts pour fleurir mon âme, le besoin d’expression et de partage me redonne de l’élan.

J’ai cette sensation tenace qu’un chemin se trace presque malgré moi. Quand je le suis docilement, la vie est facile, fluide comme un ruisseau. Quand je résiste, tout se bloque, le corps autant que les émotions ou les conditions extérieures.



Est-ce mon âme qui a décidé pour moi de ce chemin avant mon incarnation ? Est-ce mon inconscient qui me guide ? Ou une Force spirituelle, Dieu ou Esprit, qui déciderait pour nous d’un destin à accomplir ? Mais alors ai-je le choix ? Mon seul choix se résume-t-il à vivre ce chemin, souvent ardu et exigeant, ou à endurer une sorte de punition pour ne pas l’avoir suivi ?

Joy Harjo, poètesse amérindienne nous partage dans son ouvrage Poet Warrior une expérience éclairante. Elle explique qu’un Conseil de Sages est venue la visiter dans ses rêves :


« Le Conseil m’a annoncé que le moment était venu. Je devais désormais me consacrer à développer mes dons spirituels. (On peut très bien employer un don à écrire de la poésie, à faire de la musique, à enseigner, ou même à réparer des moteurs, tant qu’on y met tout son coeur). Ce n’était pas pour rien que j’étais venue m’installer dans le désert. J’apprenais sans cesse sur les plans physique, mental et spirituel, mais le moment était venu de me soumettre à des critères plus rigoureux. […] Je me suis montrée respectueuse. Nous avons presque toujours le choix. Tout don s’accompagne d’une responsabilité. Nous pouvons dire oui ou non. »

Ce n’est pas d’un destin dont il s’agit ici, mais de dons, que nous avons la responsabilité de mettre à profit et de partager au cours de notre vie, d’une manière qui nous convient. Ces dons font partie de notre essence, les renier revient à se renier. Ce jour-là, Joy Harjo refuse ses dons parce qu’elle veut pouvoir enfin faire la fête après une enfance tourmentée. Elle prend cette décision en sachant que cela entraînera sept années de difficultés, après lesquelles le choix lui sera peut-être à nouveau offert.


« Je sais que j’ai pris la mauvaise décision. Le Conseil a toujours raison, et je sais ce que je devrais faire. Mais c’est ce que je ressens » […] « Parce qu’elle a dit non, il y a des coyotes et des vagues traîtresses, des pertes sèches. Elle sera abandonnée, car elle s’est abandonnée elle-même ».

Cette souffrance n’est pas une punition du Conseil. Simplement une conséquence du renoncement à soi. Nous en avons parfois besoin pour comprendre la valeur de ces dons et la façon dont ils peuvent nourrir notre vie.


« Les passages difficiles nous apprennent à vivre, de façon à ce que nous sachions sans le moindre doute ce que nous transportons ».

S’éloigner de ces dons entraîne une perte de sens, de repères, une vie en pilote automatique. S’en approcher procure de la joie, de la légèreté, provoque des synchronicités étonnantes et la sensation d’enfin être soi. Ce chemin est ténu, délicat, il demande de l’écoute, des remises en question et une grande créativité. Nos dons sont uniques. Plutôt qu’une destinée enfermante, ils sont des graines de lumières plantées dans nos âmes, pour nous encourager à révéler notre particularité dans le brouillard d’une société uniformisée. Construire une vie qui les sublime nous entraine loin des moules et des carcans, sur des sentiers inexplorés qui montreront peut-être une voie aux générations futures. Celle de la liberté intérieure.

Prochains rendez-vous


Bal des Sorgins - mardi 14 juin, 19h30, Ciboure (64), 35€

Lors de cette soirée organisée par Kanpo vous découvrirez l’histoire des Kaskarots avant de plonger dans un voyage au tambour à la rencontre de votre sagesse intérieure. Nous terminerons par un verre en l’honneur de la pleine lune.

Billetterie : https://www.billetweb.fr/le-bal-des-sorgin1


Voyage au tambour et expression libre - vendredi 24 juin, 18h30, Ossès (64), prix libre

Après un voyage intérieur au son du tambour, vous serez invités à déposer sur le papier, par le dessin ou l’écriture, ce que vous aurez découvert.

Aucun pré-requis n’est nécessaire. Au contraire, laissons-nous surprendre par la magie de l’instant.

Inscription directement auprès de la librairie qui nous accueille : https://www.facebook.com/librairie.menta


Séjour Renouez avec votre Ame de Sorcière - 15 au 18 septembre, Bidarray (64), 580€

Toujours par le biais de Kanpo et avec d’autres intervenantes passionnantes, nous vous proposons un séjour initiatique de reconnexion avec la nature et avec vous-même, sur le thème des sorcières du Pays Basque.

Info et réservation : https://kanpo.fr/s%C3%A9jours/renouez-ame-sorciere/



Accompagnements individuels

Les accompagnements individuels sont toujours disponibles et se déroulent à mon nouveau domicile, au milieu des montagnes et des oiseaux. En 1h à 1h30 nous partons explorer votre problématique du moment au sein d’un espace sacré et avec l’aide de la médecine du tambour.

Info et réservation : https://www.lafemmeautambour.com/rencontre



----- En espérant que cette lecture vous aura inspirés, je vous souhaite de belles explorations en cette aube d'été.


Caroline


Les dessins sont de moi et la photo appartient à Kanpo.

153 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout